L'an dernier, j'avais été voir l'expo Dubout au Musée de l'Érotisme à Pigalle mais je crois bien que j'avais omis d'en parler de peur de passer pour pervers et graveleux... Tandis que là, une expo Dubout à la Très Grande Bibliothèque, ça fait plus sérieux dans l'atmosphère ouatée des couloirs et des salles silencieuses.

Pourtant, c'est tout aussi décapant et il y a des textes sur les couilles de mon grand-père... Des peintures de Dubout mais surtout ses dessins aux gros seins et les affiches des films de Pagnol. Cela se termine par des toiles sur la corrida très prisée par le père Dubout.

Ensuite, après avoir été voir tout de même l'expo consacrée à Michel Butor, on peut aller se promener sur la nouvelle passerelle Simone de Beauv' :

Dans le parc de Bercy, on croisera ce genre de personnes :

Et on finira au Musée du Cinéma (la BNF vue du septième) :