A Genève, j'avais vu plein de tags interrogatifs : libre ?

Mais il y en aussi à Paris !