Jeudi en nocturne au Grand Palais, la visite était idéale !

Je mets la vidéo du Monde qui explique très bien Braque. L'expositon propose un Braque sans Picasso (enfin), un Braque pas toujours accessible au premier coup d'oeil, un Braque parfois austère avec ses couleurs ternes etc. Mais une excellente expositon d'un peintre primordial.

Georges Braque exposé à Paris après quarante... par lemondefr

On commence par un Braque plutôt fauve.

L'Estaque - automne 1906 (MNAM)


Nu assis (Coll. Traboulsi)

Puis on continue avec un Braque plutôt cézannien :

Arbres à l'Estaque (Leonard A. Lauder Cubist Trust)

Et plouf ! on tombe dans le cubisme.

On réalise que Braque et quand même aussi son pote Picasso ont inventé les papiers collés.

Nature morte à la tédora - été ou automne 1913 (MoMA)

Puis on se dit que Braque, c'est bien !

Soda - printemps 2012 (MoMA)

Les toiles viennent du monde entier. Noté toutefois de nombreux tableaux du LAM de Villeneuve d'Ascq. Les salles sont thématiques. Et le tout est très cohérent.


Canéphore 1922 (MNAM)


Le duo (MNAM)


Zélos / Zao /Héraclès 1931 (Saint-Paul - Fondation Maeght)


Petit cheval 1956 (Saint-Paul - Fondation Maeght)

Beaucoup apprécié la série des billards :

Le billard (Fundacion Museos Nacionales - Republica bolivariana de Venezela)

Beaucoup aimé aussi les derniers petits paysages :

Barque sur la grève (Coll. Malraux)


Le champ de colza (Coll. part.)

Et les oiseaux sont fabuleux :

L'oiseau et son nid (MNAM)


Les oiseaux (Musées de Belfort)

Jusqu'au 6 Janvier 2014.

Article connexe : Monik