En librairie, on trouve en Librio à 2€, une nouvelle de Tolstoï intitulée Le Diable. Cela raconte l'histoire assez banale d'un homme qui a une liaison avec une paysanne "pour la santé" peu avant de se marier. Mais une fois marié avec une gentille femme qui l'adore et que lui adore aussi, il ne peut oublier le corps voluptueux de la paysanne. Il essaie tout pour se défaire de ces pensées lubriques en vain et il finit par se suicider bêtement. Je dois avouer que je n'aurais pas lu le texte de Tolstoï sans cette couverture très alléchante !
 

Plutôt que d'acheter le livre, j'ai cherché sur Internet s'il existait en epub. Très curieusement, on le trouve à 1€49 sur NumérikLire. Comme c'est une oeuvre tombée dans le domaine public, n'importe qui peut donc la vendre (si, si, même vous ou moi). Sauf que sur la Bibliothèque Russe et Slave, on trouve l'ebook librement téléchargeable et gratuit (sans couverture) !!
Sauf que là, la couv de NumérikLire fait un peu flipper. On croirait lire un livre d'horreur diabolique !

Sur Amazon, les informations sur les prix ne sont pas disponibles (sic) ou le format Kindle est à 1€99. La couverture n'est pas très engageante.

J"ai donc cherché d'autres couvertures du livre papier, audio, bilingue etc. Chaque couv donne une impression très très différente de ce que peut contenir le livre ! Il est vrai que Le Diable peut prendre mille et une formes :