De ma première visite du château de Dieppe, je ne me souvenais que de l'Ecuyère de Van Dongen, une de mes toiles fétiche du peintre (avec celle du Havre). Et d'un Pissarro que je n'ai pas revu cette année (peut-être était-il en vadrouille ?).

Je m'attacherai surtout aux tableaux plutôt qu'aux objets. Il y avait deux toiles de Maurice Marinot dont cette Baigneuse, un peintre peu connu que j'avais découvert à Châteauroux et revu à Sète. Dont j'aime beaucoup les toiles légères et agréables.

Pas mal de toiles pompières dont ce Char des Fées de Madeleine Lemaire (illustre inconnue) dont une des fées m'a tapé dans l'oeil !

Sinon au sous-sol, une expo d'impressionnistes avec des tableaux de Dieppe. Une série qui m'a bien plu dans l'ensemble. Un peu comme un étal de cartes postales sauf que là, c'était de grands peintres qui faisaient écho à mes propres photos. Commençons par ce beau paysage d'Eva Gonzalès. Plage de Dieppe vue de la Falaise Ouest. Je pourrais en faire un avant/après (sourire).

Deux Renoir, un portrait et ces Chaumières à Berneval.

Bien aimé ces Falaises de Puys à marée basse d'Antoine Guillemet :

Pissarro, Sisley et deux Boudin dont les Falaises du Pollet à Dieppe :

Cette Vue impressionnante de la Plage de Dieppe (vue de la falaise de la Chapelle de Bonsecours, je suppose), signée Edouard Hostein.

Je concluerai par un coucher de soleil (auquel je n'ai malheureusement pas eu droit, snif, snif). Falaises au soleil couchant de Karl Daubigny. Perso, vu la dispo du soleil couchant à l'ouest, cela ne me parait pas très réaliste !

Un petit musée sympa !