L'aut'jour, je suis allé voir Dolce Vita au Musée d'Orsay ; photos interdites donc je ne vous en montrerai rien. Mais j'ai pu reprendre mes petites habitudes photographiques dans le musée en cliquant les visiteurs devant les toiles. De plus, comme je suis dans une période "mode pano", j'ai testé des panoramiques de toiles ! (sourire) pour faire comme Google Art. En ai fait plusieurs et je vous propose les fameux Coquelicots que vous trouverez aussi sur Google Art.
Récupéré en 36 captures d'écran la reproduction en 25M de Google ce qui correspondait à mon panoramique de 8 photos en 8M pixels (soit une reproduction en 20M de pixels). Comme j'ai fait ça en dilettante, ma repro n'est pas parfaite mais la comparaison est fort intéressante.

La repro de Google ressemble à un scan en 1 dimension sûrement plus proche des couleurs (quoique tout est subjectif avec les éclairages). On sent bien que c'est une "toile".

Ma repro est plus lisse ce qui peut s'expliquer par le fait que les toiles du Musée d'Orsay sont protégées par des verres anti-reflets (parfois désagréables car on se voit dedans) et les défauts se voient plus comme des petites coulures de peinture en deux dimensions. Mes couleurs sont, je pense, assez fidèles à l'éclairage de la salle (très différentes d'un scan quasiment flashé).

En observant les détails à la loupe si j'ose dire, on peut affirmer que c'est la même toile (les défauts sont les mêmes). Eh non, ils n'exposent pas un faux (rires).

Maintenant, il me reste à y retourner pour voir vraiment ce que mon oeil voit !!!