J'ai vite couru à la nouvelle expo du 104 mais ce ne peut pas être extraordinaire à chaque fois. Un peu décu donc devant "La Matérialité de l'Invisible". Entrée libre, c'était déjà ça ! Qui plus est, maintenant à chaque expo, il y a l'oeuvre inamovible d'Anish Kapoor !? (sourire).
Pourtant, pourtant, je vous en parle passque quand même, il y avait trois oeuvres d'Hicham Berrada !! Celui-là, j'aime bien ses étranges mondes filmés ! La visite débute par une grande et obscure installation agricole plongée dans une lumière bleue... simulant la nuit !? Intitulée Mesk-ellil, elle est composée de 7 terrariums. Expérience artistico-écologique ! Ces plantes ou fleurs de nuit trompées par la fausse obscurité s'y développent a contrario !?

Difficilement photographiable, ça donnait plutôt ça :

Dana la salle suivante, deux oeuvres dont "Mon Château" : un château de cartes en acier qui se dissout peu à peu pour peut-être s'écrouler à la fin de l'exposition...

Il y aussi ses vidéos. Mais contrairement au MacVal où l'on voyait le dispositif, là on ne voit que les films. C'est un peu dommage car ce serait intéressant de voir le petit monde filmé qui donne ces grandes rêveries d'images incroyables !

Entrée libre (à confirmer). Jusqu'au 30 Avril 2016.