Merci à Monik de m'avoir incité à aller voir cette belle expo magique, zen et gratuite de surcroît ! Ça se passe en ce moment à la Maison de l'Amérique Latine jusqu'au 6 Mai 2017. Intitulée Slow Motion, elle est l'oeuvre de l'artiste vénézuélien Elias Crespin entre le mobile de Calder et les installations cinétiques de Julio Le Parc.

Hier après-midi, l'artiste était même présent pour commenter ses oeuvres et l'exposition à un groupe de personnes. Je suis toujours un peu mal à l'aise devant un artiste. J'ose à peine dire des banalités du genre : "J'adore ce  que vous faîtes" et autres platitudes sans intérêt. Qui plus est, je n'aime pas trop écouter les commentaires, c'est comme si un magicien vous raconter ses trucs et astuces. Et la magie n'opère plus quand on connait le truc...

Le mieux est de regarder une petite vidéo sans prétention :


eliascrespin par dandylan

En tout cas, l'expo coup de coeur du moment !