Pas trop de monde hier après-midi au Musée Maillol pour la collection Rosenberg. C'est un peu la mode des collectionneurs après Chtchoukine (et bien d'autres). Mais c'est généralement des expos plaisantes et diversifiées avec des toiles des grands artistes. Celle-ci dénote un coté plus différent avec l'histoire des Rosenberg et de celle des tableaux spoliés, cherchés, recherchés, trouvés, revendus etc. A ce compte-là, le Petit Journal de l'expo est presque indispensable. D'où peut-être une double visite à faire.
Sinon c'est une nième expo de beaux tableaux à voir.
Bon, Matisse, j'avais déjà donné à Lyon. La Leçon de piano (Collection Nahmad à Monaco) n'est pas vraiment le meilleur Matisse vu ces derniers temps mais un chouette tableau quand même :

Juste à coté, préféré l'Enlévement très suggestif de Masson (Centre Pompidou) :

Deux Marie Laurencin dont La Répétition du MNAM mais surtout ces Deux Espagnoles d'une collection particulière. Un des rares tableaux interdits de photo (avec Anne Sinclair l'âge de 4 ans, un 3ème Laurencin dans une autre salle). Photographié la carte postale à la librairie... (J'aurais aussi pu scanner le Journal de l'Expo).

Bien aimé ce Nu couché de Braque (Collection Nahmad à Monaco).

Pas trop couru après les Picasso ("mon Pic" comme disait Rosenberg) trop prolifique à mon goût. Mais cette Nature morte à la tête antique du MNAM valait quand même de s'y attarder.

Une grande salle confrontant l'art dégénéré et l'art officiel nazi. Cette Bénédiction du travail de Gisbert Palmié éatit certes très conventionnel mais la Vénus du centre valait le coup d'oeil :

M'enfin, nettement préféré ce tableau dégénéré avec un cheval bleu de Franz Marc. Un de mes deux tableaux préférés du jour.

Chevaux au paturâge (Musée des Beaux-Arts de Liège)

Le très grand tableau des Trois femmes (Le petit Grand Déjeuner) de Fernand Léger du MoMA avait traversé l'Atlantique pour nous :

Bien aimé cette Femme assise en gris de Roger Bissière du MNAM que je ne connaissais pas. Avec tous ces tableaux du Centre Pompidou, ils auraient bien pu faire un tarif réduit pour les détenteurs du passe...

Alors là, chef d'oeuvre absolu, adoré ce bouquet de Fleurs blanches et jaunes de Nicolas de Staël placé en face des yeux bleus de la petite Anne Sinclair. Avec ce curieux drapeau bleu blanc rouge sous les fleurs !?
1

Pour finir, hésité entre deux beaux portraits, d'abord dans une des premières salles consacrées à l'impressionnisme. Cette Sultane de Manet (Zurich) :

Et ce tableau officiel de l'art allemand, Jeune femme d'Alfred Höhn. La confrontation de deux façons de voir l'art.

Me rends compte que j'ai zappé Monet, Kokoschka, Ensor, Pacsin etc. C'est l'occasion pour vous d'aller voir ça !
Entrée 13€. Jusqu'au 23 Juillet 2017.

Article connexe : la visite de Monik.