Par principe, je passe toujours au LAAC quand je suis à Dunk. C'est un musée agréable et j'aime bien musarder sur la mezzanine dans le cabinet d'arts graphiques. Amusé en voyant le panonceau annonçant que le Cirque d'Appel était au MAM alors que je l'y avais vu la veille (sourire).

Mais contre toute attente, il y avait une expo intéressante comme d'habitude. Cette fois d'un dénommé Jean-Michel Meurice que je ne connaissais pas du tout. Heureusement Wikipédia vole à mon secours :
Jean-Michel Meurice est un documentariste et artiste-peintre français né en 1938 à Lille. Il est cofondateur du groupe Supports/Surfaces.
Je me disais bien que ça me rappellait beaucoup Viallat et cie.
Supports-Surfaces, ai-je pensé aussitôt (sans savoir par contre qu'il en était le co-fondateur !?).

Mais si les premières salles ne m'ont pas vraiment emballé, j'ai tilté d'abord sur la salle aux lignes à la Richter (je n'ai honteusement pas noté les titres).

Puis de bonnes choses aussi dans la salle Scars.

J'ai flashé pour Moucharabieh et son reflet à la Buren.

Ma salle préférée fut celle des Arabesques :

Avec celle des Ipomées (plus décoratives) :

Des oeuvres bien aussi dans le cabinet d'arts graphiques.

Un artiste à découvrir.
Entrée : 3€50. Jusqu'au 2 Avril 2017.