La BnF présente une exposition réalisée par le metteur en scène Robert Lepage et sa compagnie Ex Machina, d’après une idée originale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Inspirée de l’ouvrage d’Alberto Manguel, La bibliothèque, la nuit, l'exposition est enrichie d'une introduction consacrée à l'imaginaire des bibliothèques, conçue par la BnF à partir de ses collections :

Oups ! Que dire ? ALLEZ-Y, COUREZ-Y, vous n'en reviendrez pas.
Savoir qu'il y a des séances d'une heure trente (je suis allé à celle de 14h30 en semaine), qu'il faut poireauter une demi-heure dans la première salle d'expo (passionnnante avec le mur d'ex-libris et les miniatures de bibliothèques), que la deuxième est magnifique voire même magique et que la jauge est de 18 personnes. Je n'en dis pas plus pour ne rien dévoiler.
Petit plus : otez vos lunettes quelques secondes pendant la séance ou juste avant la fin, VOUS ÊTES DANS LA MATRICE.

9€ sur place dans la limite des places disponibles. Ou 10€60 sur réservation en ligne.