Des fois, je reçois des mails de community manager que je jette si j'ose dire assez vite dans la corbeille mais récemment, j'ai reçu un mail de Mr Dominique Amouroux, "critique d'architecture contemporaine et historien de l'architecture du XXe siècle" suite à mon article de blog sur l'expo à la galerie Mitterrand, que je remercie par la même occasion, pour me rencarder sur la Fondation Marta Pan à Saint-Rémy les Chevreuse. Ouverte en 2011 (après la mort de la sculpteure et son mari), elle avait échappé à ma veille sur l'art ! Des fois, on va chercher bien loin ce qui se trouve à nos portes.

Je ne me souviens plus de la cause de mon admiration pour Marta Pan. Il y a certes la sculpture du Jardin Tino Rossi sur les quais à Paris et bien sûr celles du jardin de la Fondation Coubertin toute proche mais je penche plutôt pour des livres sur la sculpture contemporaine que je lisais dans les années 90 où j'ai découvert ses sculpture épurées et reposantes qui vont aérer un lieu par leurs présences zen et lisses.

La Fondation Marta Pan et André Wogenscky est visitable sur rendez-vous (comme la Fondation Arp), ce n'est pas un musée, ou à certaines occasions comme les Journées du Patrimoine. On y découvre la maison-atelier, une "maison à vivre" entre Le Corbusier et les maisons japonaises plutôt agréable où Marta Pan et son mari architecte André Wogensky habitaient en toute simplicité. On trouvera plus de renseignements dans le petit livre de... Dominique Amouroux justement.

Le jardin de sculptures est une petite merveille pour ceux qui aiment les oeuvres de Marta Pan (il y avait des visiteurs qui avaient une vision assez... garagiste des sculptures !!??). Chacun ses goûts !

La petite piscine banale était sublimée par les deux îles flottantes.

J'ai beaucoup aimé le torii.

Et l'espèce de clavier musical :

Entrée libre (avec visite guidée possible) lors des Journées du Patrimoine.
Un très beau lieu à découvrir.