Pour les 30 ans du Musée d'Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne, celui-ci présente une grande installation d'Anish Kapoor bien rouge intitulée My Red Homeland. On aime ou on aime pas, une visiteuse a semblé très dérangée par les oeuvres pourtant elles sont magnifiques et effectivement très gore. Personnellement, j'aime beaucoup l'artiste indien donc je ne peux être impartial (sourire). "Le sublime dépasse l'artiste" peut-on lire dans la doc.

On y retrouve deux miroirs (Mirror) inversés toujours aussi surprenants :

Et des scultures évoquant bien des choses comme celle-ci !

My Red Homeland est en fait une big plateforme où un bloc d'acier étale 20 tonnes de cire, vaseline et pigments.

C'est certes peu ragoutant !

Entrée : 6€. Jusqu'au 8 avril 2018. Vous avez encore le temps si vous passez par là !