Il n'est pas bon en politique d'avoir des casseroles mais Subodh Gupta n'est pas un homme politique, c'est un artiste plasticien comme on dit et ses casseroles valent leur pesant de cacahuétes grillées. Comme je passais devant le Musée de la Monnaie en zyeutant les devantures des bouquinistes sans rien chercher, je me suis dit que je pourrais aller voir l'exposition de l'indien. Impressionnant !! Fallait raquer quand même 14€, un peu chérot ! Avec une doc en anglais et une installation de lunchbox en panne. M'enfin bon, ça valait le coup d'oeil.


Jusqu'au 26 août.