19 juin 2008

Allez vous faire "haikuïser" à Chamarande !

Me voilà débarquant à Chamarande après avoir lu Gavalda dans l'ELBA, le "reureu" qui va à Étampes, pour voir les oeuvres d'art contemporaines généralement nulles présenter au Domaine Départemental de Chamarande. Rien que le texte dans Pariscope en disait long :Plus d'une centaine d'oeuvres de 47 artistes sont réunies au château et dans les fabriques (...) pour l'occasion. On y découvre notamment cinq tablettes de chewing gum enserrées dans un piercing pour langue, un club se golf pour amateur, un cygne noir, des... [Lire la suite]
Posté par dandylan à 07:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 juin 2008

Les deux expos à ne pas manquer

L'une est au MAM (Musée d'Art Moderne). Je ne connaissais pas du tout Peter Doig. Peut-être était-ce mieux que de savoir que c'était l'artiste vivant le plus cher du moment. Des toiles de grande dimension, véritable hymne à la nature. On trouve cette appréciation sur le site du musée qui résume la sensation éprouvée devant ses toiles :Dans ses œuvres, «chacun peut reconnaître ses propres sentiments», car Peter Doig utilise son «expérience pour penser à toutes les choses qui font partie des expériences des autres. Il laisse chaque... [Lire la suite]
Posté par dandylan à 07:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 juin 2008

Le Palais de Tokyo fait de la récup'

Le Palais de Tokyo récupère vos vieilles bouteilles consignées dans son SuperDome jusqu'au 24 Août : Pour les catapulter à la vitesse de la lumière contre un mur ! Cela ne sert à rien mais ça défoule !Arcangelo Sassolino "Afasia 1" Il s'occupe aussi du recyclage des vieux pachidermes du cimetière des éléphants en leur faisant faire des exercices de cirque.Daniel Firman "Würsa (à 18 000 Km de la terre)" Il copie les vieilles toiles de David Hockney (à gauche) mais After the big splash (à droite)  ... [Lire la suite]
Posté par dandylan à 07:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 juin 2008

La robe et le vin

Sur le joli blog d In-Errances, j'avais lu ça :Une trentaine de photos d’Emmanuelle Vial sur le thème du vin…exposition du 26 mai au 12 juin 2008ouvert du lundi au vendredi de 14h à 21h, samedi de 10h30 à 15h Centre d’animation Villiot/Rapée,sur les quais de Seine, au niveau de la gare de Lyon :36, quai de la Rapée -Paris 12ème-01 43 40 52 14 - métro Gare de Lyon - cf plan - C'était l'occasion de découvrir le travail d'Emmanuelle Vial.Malgré la pluie, je suis arrivé au 36 et fallait pas avoir peur de franchir les grilles. Puis... [Lire la suite]
Posté par dandylan à 08:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 mai 2008

Le salon des maths, c'est bath !

Sous l'oeil averti de Miss Tic :Tous les ans, Place Saint-Sulpice a lieu le Salon des Maths (appelé officiellement Salon de la Culture & des Jeux Mathémathiques). Un must que tous les parents ne devraient pas louper pour ses gamins. L'entrée est libre et gratuite.C'est un salon qui me renvoie à mon enfance, à mon adolescence et ma post-adolescence (très longue, je ne suis pas certain, d'ailleurs, qu'elle soit terminée). A l'époque où "j'inventais des jeux", au Château des Sortilèges, le premier jeu de roles de Jeux et... [Lire la suite]
Posté par dandylan à 07:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 mai 2008

Par les Chemins d'Orients (carnets de voyage d'un peintre japonais)

Il pleuvait mardi sur la capitale alors j'ai pris le RER pour l'Étoile et suivi les Chemins d'Orients beaucoup plus ensoleillés à l'Espace Mitsukoshi, 3 rue de Tilsitt. Escorté par de longues caravanes de dromadaires, j'ai parcouru l'univers du peintre, Ikuo Hirayama, rescapé d'Hiroshima qui présentait de gigantesques toiles (1m70 de haut pour plusieurs mètres de large). Le Japon où je suis né et où j'ai grandi est un archipel tout petit mais d'une grande beauté naturelle, riche de diversités au fil des saisons. Que ses montagnes... [Lire la suite]
Posté par dandylan à 07:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 mai 2008

Suivons les traces sacrées des artistes profanes

Armé de mon Pass, j'ai filé à Beaubourg pour voir l'expo dont tout le monde parle : Traces du Sacré. Prêt à faire un billet d'enfer. Sauf que j'aurais pas dû lire ce qu'il y avait sur le site du Musée et dans Connaissance des Arts (que j'ai acheté en sortant). Me suis senti soudainement un bien piètre blog-critic d'art :Au terme de ce qu'on a coutume d'appeler le « désenchantement du monde », une partie de l'art moderne s'est inventée dans un paysage de croyances bouleversées qui continue de participer à l'invention des formes... [Lire la suite]
Posté par dandylan à 07:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 mai 2008

Que Richard Serra, Richard Serra (promenade au Grand Palais)

Aller voir Monumenta un dimanche de Pentecôte m'a paru risqué ; il allait y avoir un monde fou. Ben non, y avait personnne et ça ne coûtait que 4€ l'entrée. Et pour cause, il n'y avait rien à voir que 5 gigantesques plaques érigées sous la nef du Grand Palais. Déception ! Pourtant, on est bien accueilli. Une charmante hôtesse vous remet une petite brochure explicative, elle vous donne la possibilité d'aller emprunter gratuitement les audioguides et il est même possible d'avoir une escort girl pour vous expliquer tout ça : Mais je... [Lire la suite]
Posté par dandylan à 07:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 mai 2008

Dandylan au pays des papillons monarques

Il y avait un  grand encart pour une exposition d'art contemporain à l'Instituto de Mexico à Paris, 119 rue Vieille du Temple dans Pariscope. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais le voyage méritait d'être tenté. J'avais bien noté les horaires, c'était ouvert le lundi. Sauf que les volets étaient tirés. Mais si, c'était bien ouvert. J'ai franchi la porte pour me retrouver au pays des papillons monarques. La belle brochure était gratuite tout comme l'entrée.Toi qui vas par le jourà la façon d'un tigre ailéen te brûlant dans... [Lire la suite]
Posté par dandylan à 08:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 mai 2008

Sophie cale la bibliothèque pour prendre soin de nous

Sophie Calle, artiste plasticienne, photographe, écrivaine et réalisatrice française fait, depuis plus de trente ans, de sa vie, notamment des moments les plus intimes, son œuvre, en utilisant tous les supports possibles : livres, photos, vidéos, films, performances…, inventant des procédés pour raconter sa vie, et finalement aussi celle des autres. Sophie Calle dévoile, entre performances et romans, une démarche narrative où se mêlent fétichisme, représentation et voyeurisme. Le Centre Pompidou lui rend hommage en lui consacrant une... [Lire la suite]
Posté par dandylan à 07:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]