Le Musée des Imressionnismes de Giverny continue de présenter ses très jolies expos et de nous faire redécouvrir des peintres un peu moins stars que d'autres. Après Manguin l'an passé, Henri-Edmond Cross cette année. Titre de l'exposition : Peindre le bonheur ! Tout un programme !
"Je voudrais peindre du bonheur, disait Cross à Signac, des êtres heureux comme pourront l'être dans quelques siècles les hommes, la pure anarchie réalisée."
Vision utopique d'une Arcadie picturale réalisée ! Cela nous change des actualités télévisées (sourire). Et nous donne du baume au coeur dans ses petits points de couleurs néo-impressionnistes comme disent les historiens d'art. Le, bonheur, un point, c'est tout !

Blanchisseuses en Provence. (Paris. Arts Décoratifs)

On trouvera de beaux paysages calmes et tranquilles

De La plage de Saint-Clair (coll. part.) notamment. Un air de Provence au Lavandou. On sent le luxe, le calme et la volupté en entendant quelques cigales sous un léger vent frais..

Mais il faut voir les tableaux de Cross de près pour s"émerveiller encore davantage de la magie des petits points de couleurs.


Paysage provençal. (Wallraf Richartz Museum & Fondation Corboud. Cologne)

Et comme Manguin, des nus sages et voluptueux.

Adoré l'Étude pour le Scarabée (coll. part.)

Beaucoup aimé aussi Le Bois (Musée de l'Annonciade de Saint-Tropez).

Mais ma toile préférée du jour fut La Forêt (Deux femmes nues sous les chênes-lièges) (Coll. Couturat) d'un érotisme discret et champêtre.

Et en fait, ce qui m'a plu le plus, ce sont les gros plans sur les tableaux.

Paysage ave le Cap Nègre - extrait (Coll. part.)


Sous les chênes-lièges (Coll. Hepama)

Entrée : 7€50. Jusqu'au 4 Novembre 2018.
Je rappelle que le billet couplé à 17€ acheté sur place avec les Jardins de Monet est coupe-fil...
En tout cas, une belle expo à voir si vous passez par là !