Toujours Art Up donc mais rayon street art d'appartement loin de l'esprit initial du grapheur sauvage des rues mal famées et des voies de garage. Plusieurs galeries proposaient les plus connus des street artistes comme la galerie Berthéas ou l'Art To Be Galerie. Mais on trouvait d'autres galeries intéressantes. Choix difficile là encore excluant Miss Tic, Le Chat ou Jef Aérosol car trop clean pour moi.

La soubrette de Dominique Capocci. Galerie Sylvie Platini.

J'ai gardé un Jonone de la New Square Gallery quand même.

Et Speedy Graphito :

Beaucoup aimé ce tableau entre graph et dessin de Cécile Desserle.

Pas toujours fan de Shepard Fairey, j'ai pourtant bien aimé aussi ce mur de 6 toiles.

Galerie Mead Carney Fine Art, choisi Hijack plutôt que Xoooox :

Pas pu résister à vous mettre mon chouchou Ernest Pignon Ernest.

Et c'est GD qui m'avait fait découvrir Mademoiselle Maurice dont la Galerie Jouan-Gaudoin proposait huit oeuvres.

Le choix au stand de la galerie Berthéas était difficile. Choisi ce C215 :

Et ce Zalez dont j'ai appris le nom.

Ben, ça en fait déjà 10 !? Tant pis pour les autres !