Je ne sais où j'avais repéré cette expo mais le jour où j'étais allé à Enghien, c'était fermé (veille de fête, je crois) et je n'avais pas trouvé le temps de revenir. Surtout pour voir des oeuvres récentes de Miguel Chevalier. Deux jours avant la fin, me revoilà à Enghien. Cru encore que c'était fermé mais heureusement une jeune femme est venue m'ouvrir. Bon, avais-je eu raison de faire tout ce déplacement ? Ah ! Que oui, moi, j'aime bien les arts numériques. Ici, rien de bien nouveau mais des oeuvres attirantes et agréables. Réalité augmentée, vidéos, installations lumineuses, de quoi me satisfaire ! Ça s'appelait Data City et c'était une expo collective du réseau des villes créatives de l'Unesco, vous m'en direz tant !!
Et puis il y avait deux oeuvres faramineuses de Miguel Chevalier nommées Meta-polis et Mini-voxels light (voir la vidéo) !!
Qui plus est, il y a Ange Leccia début 2018 ; je sens que je vais revenir ici ! (sourire)

Entrée libre. Jusqu'au 13 Juillet 2017.